Où faire du tourisme à proximité de Fépin ?

Fumay. (5 Km)

Aussi appelée "Cité de l'ardoise", matériau qui fut sa principale économie jusqu'au 19eme siècle. L'histoire de la commune et les écrits notent que les premières extractions de l'ardoise sur le sol de Fumay, datent du 12eme siècle. Fumay est frontalière avec la Belgique, la ligne qui sépare les deux pays est le ruisseau de l'Alyse. 

A voir :

  • Le couvent des Carmélites.
  • L'église Saint-Georges.
  • La chapelle Notre-Dame de Divers-Monts.
  • La chapelle Sainte-Barbe.
  • La place Baty et la chapelle Saint Roch.
  • Le port fluvial.

Les points de vue :  La roche de l'Uf, le Risque-Tout, le point de vue dit du Relais, la Madule.


Fromelennes. (20 Km)

Le village de Fromelennes est situé à quelque pas à peine de la Belgique (Par la route de Beauraing)

A voir : 

Les Grottes de Nichet et ses Nutons. (Du 1er avri au 30 septembre), le parc régional naturel reste accessible toute l'année mais le parking est fermé en dehors des dates d'ouvertures. 


Givet. (17,5 km)

Givet est la dernière ville fluviale située sur la Meuse, juste avant la Belgique. La ville de givet allie histoire et modernité et est riche en sites et de monuments.

Les aménagements récents lui permettent de développer une activité touristique non négligeable. Partez à la découverte de son histoire, en flânant dans les petites rues du "vieux Givet". La promenade des belges et ses nombreuses terrasses face à la Meuse, appellent à la détente.

A voir :

  • L'ancien manège militaire transformé en espace de spectacles et cinéma
  • Le centre européen des métiers d'Arts.
  • Le couvent des Récollectines, réhabilité en centre culturel avec bibliothèque et médiathèque.
  • L'église Saint-Hilaire et ses boiseries Louis XV.
  • L'église Notre-Dame et ses nombreux objets classés.
  • La forge Toussaint.
  • Le fort de Charlemont 'sa pointe estilluminée en soirée).
  • La tour Victoire et ses expositions permanentes.
  • La tour Grégoire et son imprenable point de vue.

Haybes. (2,5 Km)

La commune qui est également nommée, Haybes-la-Rose ou Haybes-la-Jolie a beaucoup souffert au début de la grande guerre (14-18) où elle fut détruitre. Son entière reconstruction date des années 1919 à 1926.  

A voir :

  • Le monument aux morts (L'un des plus beaux de la Champagne-Ardennes)
  • La place de la Mairie et sa fontaine
  • Halte fluviale
  • Les écluse à aiguilles
  • La vallée de la Meuse

Point de vue :  La Roche de Madame de Cormont. 


Hierges. (11 km)

Le village de Hierges, est plein de charme offre une vraie promenade dans le temps, avec sa rue principale pavée et bordée de maisons en pierre bleue. 

A voir : 

  • L'église Saint-Jean-Baptiste
  • Le chateau féodal
  • Le village médiéval
  • La croix du duel